savoir ce ressourcer

Publié le par carno-fishing-report

petit cr du week end ou j ai pu retrouvé la Normandie et aussi ses délices eh eh ,

dimanche matin avec Claudy à poses, nous ferons cinq becs , c'est Claudy qui ouvrira le bal avec un poisson de 50 cm pris en linéaire au swim bait blanc , puis après calme plat pendant une bonne demi heure nous changeons de zone et remontons le vents en direction d'une zone ou il y'a de beau plateau avec des l'herbier pas trop conséquent, je change de leurre je monte un fat rock vib 6.5 coloris orange sur une tp de 15 grammes animée de grande tirée canne haute avec récupération de bannière, l'objectif et de prospecter correctement un maximum de terrain deuxième lancée le leurre tombe je fais dix mètres en linéaire et après une grande tirée je sent une touche discrète en fin d'animation, très rapide je ferre c'est pendu est pas vilain le combat est sympa est un brock correct siffle la surface




puis c'est au tour des pin's d'entrer en jeu , j'en ferrais trois petits sur des leurres de 30 cm , le temps ce gatte nous décidons de rentrée.

l'après midi je décide de m'accorder deux heures en drop pour faire des perches , il fait froid couvert mais le vent est nul sur un drop de 3.5 grammes,

je monte très près du fond une imitation vers le g tail saturn en deux et trois pouces et l'idée est d'animé lentement avec de petites saccades et de grande pause pour attirer les perches, cette technique me rapportera une dizaines de perches correct



.


le lendemain l après midi j'ai rendez vous avec jamie en seine pour une petite session de deux heures, comme la veille je pêcherais essentiellement en drop et un peu en tp légère avec des saccades sèche accompagnée de pause plus ou moins courte sur un petit flat jerk 4 pouces ça passer crème , les deux techniques nous rapporterons une quinzaines de perches chacun





puis ce soir nous avions une petite demi heure avant la nuit après les cours go pêche et premier sandre breton pas gros certes mais il fait grave plaisir car ici c est pas la seine




voilà

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article